Centre

Arnaud et son beau-papa assisteront au match Belgique-Panama.

Arnaud Gillain et son beau-père Jean-Pierre Michel sont avant tout supporters du Sporting Charleroi. Mais lorsque les couleurs nationales sont sur la pelouse, ils troquent leur tenue zébrée pour celle des Diables Rouges. Ensemble, les deux Binchois n’ont pas manqué une seule rencontre à domicile des éliminatoires pour la Coupe du Monde.

C’est donc tout logiquement qu’ils ont décidé de suivre Eden Hazard, Kevin De Bruyne et les autres jusqu’en Russie. Dimanche prochain, ils s’envoleront donc pour Sotchi, terre de la rencontre entre la Belgique et le Panama. « Nous avons réservé le voyage et les billets en décembre donc nous attendons vraiment avec impatience d’y aller », assure Arnaud Gillain.

Il faut dire qu’un tel événement reste une expérience unique qui créera sans aucun doute des merveilleux souvenirs et des histoires croustillantes à raconter. « On s’attend à une ambiance spéciale en Russie. C’est l’occasion de voir notre équipe dans un contexte différent, dans un pays que l’on ne connaît pas du tout. Et puis, la Coupe du Monde reste quelque chose d’énorme qu’on ne voit pas tous les jours. »

À 39 ans, le Binchois découvrira sa toute première grande compétition. « J’étais à chaque fois tenté d’aller les voir, notamment à l’Euro 2016, mais mon boulot ne me le permettait pas car je suis coiffeur indépendant. Depuis 2012 et la courte défaite contre l’Allemagne (0-1), je n’ai par contre plus manqué un seul match officiel des Diables Rouges à domicile. »

Arnaud et son beau-papa devront chacun débourser près de 1.000 euros pour assister à cette unique rencontre. « C’est certain que tant qu’à être là-bas et payer l’avion, j’aurais bien aimé au moins voir le match contre l’Angleterre. C’est le plus prestigieux et ça sera sans doute le plus dur. Mon boulot ne me le permet malheureusement pas mais l’entrée en matière contre le Panama sera très intéressante. »