Centre

La Ville fait ainsi 9.000 euros d'économie. Mais les redevables ne doivent pas tout payer d'un coup

C'est une double douloureuse que les redevables brainois vont recevoir dans leur boite aux lettres. Deux taxes payer : une pour les déchets, l'autre pour les égouts. Le sujet est devenu sensible et fait grincer des dents, particulièrement depuis la mise sous CRAC. Si bien que l'administration met des gants. Elle indique en effet que les redevables ne doivent pas payer les deux taxes simultanément.

Si la Ville de Braine procède par envoi groupé, c'est qu'elle économise 9.000 euros pour l'administration et ses citoyens. Tout en réduisant son impact sur l'environnement. Tous les détails pratiques sur le paiement de ces taxes seront joints au courrier. Les redevables dont la situation financière le requiert ont en outre la possibilité d'échelonner les paiements. Enfin, l'administration reste disponible pour toute question supplémentaire.