Centre

Les concertations ont porté leurs fruits dans la Cité de l'Amour

Les autorités communales ont mené vendredi une réunion avec les agriculteurs, la cellule Giser de la Région Wallonne, le Contrat Rivière Senne et IDÉA. "Les différentes possibilités de lutte contre le ruissellement des eaux ont été présentées", indique le bourgmestre Xavier Dupont. "Celles-ci impliquent des aménagements qui concernent à la fois les agriculteurs et la commune."

Un parfum de déjà-vu ? Après les grosses inondations de 2010, 2011 et 2012, la commune d'Écaussinnes avait déjà demandé un rapport sur trois zones noires. Des mesures avaient été prises pour deux d'entre elles, mais refusées à la rue de l'Avedelle par les agriculteurs. Or, cette rue a été fortement impactée par les orages de ces dernières semaines. Visiblement, depuis 2013, il a coulé de l'eau sous les ponts. "Les agriculteurs ont accueilli favorablement la proposition d'études et ont affirmé qu'ils accepteraient l'implantation d'aménagements raisonnables sur leurs terres pour prévenir efficacement les inondations", souligne le bourgmestre qui espérait pouvoir arriver à des solutions concertées plutôt que d'imposer un arrêté.