Centre

Les Verts ont présenté leur liste et annonce 21 grands projets

C'est au tour d'Ecolo de dévoiler ses cartes. Les Verts ont présenté leurs candidats pour les élections d'octobre. La liste sera emmenée par Arnaud Guérard, actuellement conseiller communal. "C'est une liste ouverte, dynamique et citoyenne", annonce Arnaud Guérard. "Pour 40 % de nos candidats, c'est une première expérience en politique. Notre souhait était de miser sur les forces vives des citoyens déjà impliqués sur le terrain, notamment à travers les mouvements associatifs. Le tout est équilibré par l'expérience de nos mandataires."

L'échevine Areti Boscoupsios et le président du CPAS, Thierry Severs, poussent ainsi la liste. On y retrouve également l'ancienne échevine Cécile Saint-Ghislain ainsi qu'un autre conseiller communal, Jean-Philippe Jaminon. Du côté des nouveaux visages, Ecolo peut notamment compter sur Muriel Van Peeterssen qui a participé à la création de la Maison des Jeunes, ou encore Julien Sluys et Vincent Dierickx, tous deux actifs au sein du festival des Tailleurs.

Au-delà de la liste, les Verts lèvent également un coin du voile sur leur programme. "Nous avons l'intention de présenter 21 projets pour apporter des solutions concrètes et positives aux défis qui se posent à Ecausinnes", poursuit Arnaud Guérard. "Ces projets viseront à améliorer le cadre de vie, à développer la solidarité ainsi que la cohésion sociale et enfin, à faire d'Écaussinnes un village dynamique, convivial, participatif et citoyen."

Trois premiers projets ont déjà été présentés. Ecolo souhaite ainsi créer des comités de quartier représentatifs du territoire de la commune et qui joueront le rôle de relais vis-à-vis des institutions publiques. On pointe ici l'exemple d'Enghien où, sous la houlette des Verts, le nombre de comités de quartier est passé de 6 à plus de 50 en 15 ans.

Ecolo veut également instaurer des budgets participatifs. "Concrètement, nous voulons permettre aux citoyens d'agir sur les choix budgétaires de la commune en proposant des projets d'intérêt général et en votant pour ceux qui seront réalisés", indique Arnaud Guérard. "5 % du budget extraordinaire, soit environ 65.000 euros, pourraient ainsi être délégués aux citoyens."

Enfin, Thierry Severs annonce également vouloir développer la maison des solidarités. "Le CPAS est propriétaire de l'ancien restaurant El Cok'Mwar et les travaux d'aménagement se terminent", rapporte le président du CPAS. "L'épicerie sociale va s'y installer. Nous y organiserons également des ateliers d'insertion. Nous voulons faire de cette maison des solidarités y lieu ouvert en y développant les activités qui renforcent le lien social et le mieux vivre au profit du plus grand nombre."