Centre Le principal parti d’opposition a présenté ses candidats

La date fatidique approche. Après MR-CI et le PS, les deux partis de la majorité, c’est autour d’Union, principale figure de l’opposition, de dévoiler ses cartes.

La liste mise sur la diversité. Un tiers de candidats expérimentés se partagent ainsi la liste avec deux tiers de sang neuf. Au niveau des âges, la fourchette s’étend de 19 à 79 ans. Les candidats sont en outre issus des quatre coins de l’entité. Ils illustrent également un large panel de professions et de situations, allant de l’étudiant au retraité en passant par le facteur, le commerçant ou l’enseignant.

Le dénominateur commun de cette liste Union ? "Nous partageons le même enthousiasme et la même ambition pour faire de Binche une ville tournée vers son futur où il fait bon vivre", répond Etienne Piret, meneur des troupes. "Nos candidats s’investissent en outre depuis de nombreuses années dans de multiples associations œuvrant dans l’aide sociale, le folklore, les sports, la culture ou encore la jeunesse."

Si le programme d’Union sera ultérieurement dévoilé en détail, le groupe présente déjà les cinq piliers sur lesquels il entend travailler. "Nous voulons une ville aux citoyens qui mise sur la démocratie, la transparence, l’écoute et l’accessibilité", poursuit Etienne Piret. "Nous voulons aussi une ville du futur avec notamment une administration connectée. Nous voulons une ville solidaire, en mettant l’accent sur les relations intergénérationnelles et l’action sociale. Nous voulons une ville propre, écoresponsable et sûre. Nous voulons enfin une ville de tradition et d’associations."

Piret, Philippe, Joie, Debiève, Calvagna et Callewaert : les six conseillers sortants occupent le haut de la liste.