Centre Pour le T1, il s’agira de la troisième saison consécutive à Seneffe

Après Saint-Vaast et Le Roeulx, où il avait épaulé Piero Rizzo en tant qu’adjoint, Rudi Navez a décidé de prolonger son bail à la tête de Snef. Auteur d’une saison intéressante en P2, la formation verte et blanche sera emmenée par son mentor pour la troisième année consécutive.

Alors que l’exercice 2017-2018 a livré ses derniers verdicts le week-end dernier, l’entraîneur seneffois tire le bilan de la saison. "Malgré des moyens limités, nous avons réalisé une bonne campagne", reconnaît le T1. "Nous n’avons pas le potentiel financier pour rivaliser avec des écuries de la série comme Anderlues (NdlR : qui retrouvera l’élite provinciale l’année prochaine). Pourtant, nous étions bien présents cette saison."

De fait, les Seneffois ont terminé le championnat à la 7e place du général avec 44 unités. Lors de la dernière ligne droite, les Verts étaient également à la lutte pour le gain de la 3e tranche. "En effet, il restait une infime chance de décrocher une place au tour final mais il faut bien avouer que cela n’était pas notre objectif. En fin d’exercice, j’ai senti que le groupe était émoussé et avait atteint son seuil maximal. Désormais, il est important de se concentrer sur la saison prochaine, en gardant à l’esprit que les joueurs ne viennent pas chez nous pour l’argent."