Centre Un individu a mis le feu à un scooteur dans le hall d'entrée de l'immeuble.

Un violent incendie s'est déclaré ce mercredi soir, peu après 21 heures, à la résidence Louise. L'immeuble de logements sociaux situé à la chaussée de Mariemont a été victime d'un pyromane qui a bouté le feu à un scooteur stationné dans le hall d'entrée. "Heureusement, les nouvelles portes coupe-feu que nous avons placé ont été déterminantes pour empêcher le feu et la fumée de se propager hors du hall d'entrée", signale Michel Durieux, directeur de l’ISSH (Immobilière sociale entre Sambre et Haine).

Les pompiers de La Louvière sont rapidement intervenus sur place pour étendre les flammes. Aucun blessé ni aucune intoxication ne sont à déplorer. Les dégâts matériels, cantonnés dans le hall d'entrée, sont par contre importants. "Toute la centrale pour appeler dans les appartements, qui venait justement d'être remplacée, a été détruite", déplore Michel Durieux. "De même que toutes les boîtes aux lettres qui étaient neuves. Sans parler des murs et des dommages collatéraux. Heureusement, l'assurance va intervenir vu qu'il s'agit d'un incendie volontaire."

Les habitants de ces 35 logements ont eu toutefois quelques sueurs froides bien légitimes. Certains regrettent notamment l'absence d'issue de secours dans l'immeuble. "Nous respectons les normes incendie", assure pourtant le directeur de l'ISSH. "Le plan incendie établi par les pompiers insistait sur la mise en place des portes coupe-feu mais n'a jamais évoqué la création d'une sortie de secours supplémentaire."

Les circonstances de cet incendie sont claires : une personne mal intentionné s'est introduite dans le sas d'entrée. La police de Mariemont a évidemment ouvert une enquête pour tenter de déterminer l'auteur de cet acte criminel. Selon nos informations, le propriétaire du scooter incendié a en tout cas été identifié. Il s'agirait du fils d'une ancienne locatrice qui avait déménagé quelques jours plus tôt. Reste à savoir quel était le motif de sa présence dans l'immeuble et si un lien existe avec l'incendie. 

© DR

© DR

© DR