Centre

La déclinaison itinérante du festival des Solidarités a dû être annulée, faute de bénévoles

C'est une belle occasion de faire la fête qui tombe à l'eau dans la Cité de la pierre bleue. La caravane des Solidarités devait passer par Soignies après être passée par Céroux-Mousty et Ath. Mais les organisateurs ont dû annoncer l'annulation de l'étape sonégienne, avec beaucoup de regrets.

"Dans le souci d'aller vers le public et de ne pas attendre que le public vienne vers nous, nous avons eu l'idée de décliner le festival des Solidarités qui se tient chaque année à Namur à travers une formule itinérante", indique Isabelle Jenicot, porte-parole de Solidaris Centre. "Dans plusieurs villes wallonnes, nous installons donc un authentique univers circassien avec des concerts, des animations, ou encore des débats. C'est la première année que nous lançons ce projet. Malheureusement, la date prévue à Soignies, fin mai, est trop proche des examens. Si bien que nous manquons de bénévoles pour monter notre Magic Mirrors, une structure assez imposante. Et passer exclusivement par une société professionnelle aurait engendré de trop gros frais."

Pas de Soignies cette fois-ci donc. L'année prochaine, la caravane des solidarités passera à nouveau par différentes villes wallonnes. Mais il est encore trop tôt pour dire si la Cité de la pierre bleue figurera sur le parcours.