Centre

Les travaux pourront débuter pour accueillir certains services de la police

Certains services de la police locale de La Louvière déménageront bientôt à la gare du Centre. Le projet était dans les cartons depuis plusieurs mois mais cette fois-ci, les choses se précisent. En effet, ce lundi, le conseil communal a approuvé la convention de droit d’emphytéose convenue entre la SNCB et la ville.

“Le bail emphytéotique s’étale sur une durée de 27 ans minimum. Dans les prochaines semaines, nous serons donc considérés comme propriétaires du site et pourrons entreprendre des travaux”, explique Jean Godin (PS), deuxième échevin. La convention prévoit entre autre que la ville investisse au minimum 1,5 million d’euros de travaux dans les cinq ans et qu’une salle d’attente commune accessible à la clientèle ferroviaire soit maintenue, en plus d’un guichet et de sanitaires.

Ce montant d’1,5 million d’euros avait été estimé sur base d’une étude de faisabilité menée par IGRETEC, visant à analyser la faisabilité économique, organisationnelle et technique de ce projet pour le moins original. “L’intercommunale est mandatée comme auteur de projet et va désormais pouvoir avancer”, se réjouit encore l’échevin, qui reste par contre prudent quant aux délais. “Plusieurs demandes de permis devront être introduites, tout cela va prendre du temps. Nous pourrions tabler sur un début de travaux dans le courant du second semestre 2019.”

Rappelons que quelque 15 policiers, aujourd’hui actifs rue de Baume, pourraient rejoindre l’infrastructure ferroviaire une fois celle-ci rénovée.