Centre

L'enveloppe est dégagée dans le cadre d'un appel à projets

Dans le cadre de l’appel à projets destiné à la restauration et la valorisation du petit patrimoine populaire insolite de Wallonie, le Ministre du patrimoine, René Collin (cdH), vient d’annoncer la sélection du projet de restauration du Kiosque de Bois-du-Luc. Le projet porté par l’ASBL « Musée de la Mine » a été sélectionné par le jury et bénéficiera donc d’un subside wallon de 15.000 euros.

Une décision qui réjouit le député wallon François Desquesnes (cdH), qui communique la bonne nouvelle. « Cette décision souligne l’importante patrimoniale du Bois-du-Luc et met à l’honneur une partie méconnue du site mais qui a été et est encore un témoin de la vie festive du site », souligne-t-il.

Le projet, qui s’inscrit dans la thématique 2018 « La Wallonie insolite », doit permettre d’assurer une cure de jouvence à ce kiosque érigé voici une centaine d’années par la Société des Charbonnages du Bois-du-Luc. Implanté dans le parc du Quinconce, non loin du ruisseau du Thiriau, le kiosque fait partie intégrante du site protégé et reconnu par l’Unesco.

« La restauration du kiosque permettra de refaire ses rembardes, de réparer la toiture et le faîtage ainsi que le plancher de scène et l’escalier. Les menuiseries et structures métalliques seront repeintes et permettront ainsi de rajeunissement complet de l’édifice. Cette restauration permettra la mise en valeur de l’une des parties du patrimoine du site mais également de rendre pleinement fonctionnel un équipement dans le cadre des nombreuses activités culturelles et festives que connait Bois-du-Luc », conclut le député.