Centre

Leurs jours ne sont heureusement pas en danger

Dans la nuit de dimanche à lundi aux alentours d’1h45, les pompiers de La Louvière étaient appelés pour intervenir sur un incendie qui s’était déclaré à la Cité Partagés, à Strépy-Bracquegnies. Arrivés sur place avec un véhicule de commandement, une autopompe, un autoélévateur et un camion-citerne, ils n’ont pu que constater l’embrasement généralisé d’un garage, d’une annexe d’une habitation et d’une partie de la toiture du corps de logis principal.

Fort heureusement, les trois occupants des lieux ont pu quitter l’habitation. Deux d’entre eux ont toutefois dû être pris en charge et transportés vers l’hôpital de Tivoli pour cause d’inhalation de fumées. Leurs jours ne sont pas en danger. Les dégâts sont donc colossaux mais uniquement matériels. Les 11 hommes du feu mobilisés auront dû redoubler d’efforts pour venir à bout des flammes.

En effet, malgré leurs efforts, l’incendie est parvenu à s’étendre à la toiture d’un garage mitoyen, « sans trop de dégâts cependant », communique le capitaine Taminiaux. Signalons également que les pompiers de La Louvière ont pu compter sur leurs collègues de la caserne de Binche, qui sont intervenus avec une citerne supplémentaire. Le feu aura finalement été maitrisé et les lieux sécurisés au petit matin. Les équipes engagées ont pu regagner la caserne aux alentours de six heures ce lundi matin.