Centre

La ville a lancé cet outil en début d'année 2018

Depuis ce début d’année 2018, les Loups ont la possibilité de recevoir certains de leurs documents administratifs directement et gratuitement à domicile. Preuve que l’e-guichet répond à une vraie demande dans le chef des citoyens, après quatre semaines de lancement, ce ne sont pas moins de 800 documents qui étaient déjà commandés via la plateforme. Aujourd’hui, ce chiffre grimpe à 3880.

Autant dire que les autorités communales sont fières de cette initiative. Et elles peuvent l’être encore un peu depuis ce mercredi soir. Nominée dans trois catégories, La Louvière s’est en effet illustrée lors de la remise des Publica Awards, un concours national qui distingue chaque année les meilleurs projets du secteur public en Belgique.

Ce deuxième prix dans la catégorie “Facilities, budget&people” confirme l’importance de proposer pareil service à la population. “Nous sommes très heureux et pourtant, ce n’était pas gagné d’avance. Nous n’étions pas particulièrement confiants car la plupart des projets présentés émanaient de la partie néerlandophone du pays”, explique Françoise Ghiot, échevine en charge de l’état-civil et de la population.

© DR

“C’est une grande fierté de finalement décrocher ce prix et surtout une belle récompense pour l’équipe qui a travaillé et qui travaille encore à la mise en place et à l’évolution de ce projet. Cet e-guichet émane d’une volonté politique mais pas seulement. Dans sa lettre de mission, le directeur général avait insisté sur le fait qu’une ville comme La Louvière ne pouvait pas se passer de ce genre de technologie. Aujourd’hui, les citoyens gagnent du temps, nous leur facilitons la vie.”

Quelques craintes s’étaient pourtant manifestées au moment de mettre la machine en route. “Certains craignaient que l’emploi ne soit touché mais nous ne l’avions jamais imaginé, pas un seul instant. Notre objectif était de permettre au personnel de ne plus se sentir oppressé, d’avoir davantage de temps à accorder aux citoyens qui se déplacent. Jusqu’à présent, ces effets ne sont pas encore perceptibles mais nul doute qu’ils le seront d’ici la fin de l’année 2019.”

Accessible de partout, 24 heures sur 24, le service continue son développement : il est désormais possible de procéder en ligne aux pré-inscriptions pour les plaines de jeux organisées durant les vacances d’été.