Centre

Le pass culture P'tit Loup offre la gratuité aux musées de la commune

Bien décidées à remettre la culture au centre de la vie louviéroise, les autorités communales ont rappelé, ce mercredi après-midi, que de nombreux bénévoles étaient encore recherchés afin de donner vie à l'opéra urbain Décrocher la Lune, qui se tiendra le 29 septembre prochain. Mais ce n'est pas le seul point sur lequel elles ont insisté.

En effet, en marge des préparatifs de cet événement tant attendu, le bourgmestre Jacques Gobert (PS), Danièle Staquet (PS), échevine de la culture, et Michele Di Mattia (PS), échevin de l'enseignement, ont annoncé la renaissance du festival « 5 sur 5 »… Ou presque puisque les enjeux sont différents.

Le projet cinéma « Sur les traces de 5 sur 5 » s'inscrit dans la même dynamique citoyenne que les autres ateliers participatifs de l'asbl Décrocher la Lune, à cela près qu'il s'adresse exclusivement aux jeunes. Des enfants de cinquième année primaire, armés de leur smartphone et encadrés par des professionnels de l'audio-visuel de la Province de Hainaut, ont en effet été invités à poser leur regard sur la Cité des Loups.

Ce sont finalement dix écoles louviéoises issues tant du réseau libre que communal, qui se sont engagés dans ce projet. Étant donné les retours extrêmement positifs des écoles participantes, le projet sera reconduit l'année prochaine. La projection des courts-métrage aura quant à elle lieu le vendredi 29 juin à 19h30 au théâtre de La Louvière.

Autre nouveauté proposée par la ville, le Pass culture P'tit Loup. Objectifs, proposer aux élèves des écoles libres et communales du territoire un parcours de sensibilisation et d'accès à la culture. Les élèves de la première à la sixième année primaire sont concernés et pourront prétendre, grâce à ce pass, à la gratuité dans les lieux culturels et touristiques emblématiques de la commune.

Ils auront ainsi le loisir de découvrir, selon les cycles, le centre de la gravure et de l'image imprimée, des pièces de théâtre et des spectacles, le centre de la céramique Kéramis et le musée Ianchelevici, le Bois-du-Luc, les ascenseurs hydrauliques du canal du centre ou encore le centre Daily-Bul & C°.

Le projet est d'ores et déjà lancé mais les premières visites ne seront programmées qu'en janvier 2019. Une vingtaine d'écoles ont déjà manifesté leur intérêt pour ce projet culturel et pédagogique… Qui n'est pas le seul à être développé en cette fin d'année scolaire par la majorité. En effet, cette dernière souhaite également favoriser la mobilité des élèves, et plus particulièrement l'utilisation des bus et du vélo.

Ainsi, grâce à un partenariat avec les TEC, la ville de La Louvière offre une carte MOBIB à tous les élèves qui n'en disposent pas encore. Côté vélo, la collaboration avec l'asbl ProVélo est encore renforcée via l'organisation de formations à l'encadrement des sorties à destination des enseignants et via le brevet du cycliste pour les enfants de 5e année primaire.