Centre

L'événement doit leur permettre de se retrouver en dehors des murs du CHU

Vivre avec le diabète, enchaîner les consultations médicales et, de ce fait, fréquenter régulièrement les hôpitaux n’est certainement le souhait de personne. C’est pourtant la réalité de quelques milliers de personnes en Belgique.

Depuis quelques années maintenant, les équipes médicales et soignantes du service de diabétologie du CHU Tivoli organisent une grande marche de trois, cinq ou huit kilomètres et convient leurs patients, leurs familles et le grand public.

Ce rassemblement peu ordinaire aura lieu ce samedi dès 9 heures. Le dernier départ sera quant à lui donné à midi pour trois distances différentes, depuis l’école communale fondamentale (rue Eugène Valentin, 22 à Houdeng-Aimeries). “C’est une initiative positive, portée par des équipes médicales très motivées. Elle permet réellement aux patients et aux soignants de se retrouver dans un cadre différent, en dehors de l’hôpital, afin de partager un moment convivial et sportif”, communique le CHU.

Chaque année, l’événement rassemble de nombreuses personnes. Preuve en est que pouvoir échanger en dehors du cadre médical et tisser des liens différents est important pour les patients. Rappelons qu’en Belgique, plus de 600.000 personnes souffrent du diabète de type 2. La maladie est en progression constante chez nous et dans le monde. À l’occasion de la journée mondiale du diabète en novembre dernier, la sonnette d’alarme avait même été tirée : selon certaines prévisions, le chiffre d’un million de malades pourrait être atteint d’ici 2030.