Centre

Le projet n'en est qu'à ses prémices mais une première enveloppe de 900.000 euros vient d'être dégagée

Début de semaine, la ville de La Louvière officialisait sa volonté d’investir au niveau des stades communaux pour permettre aux sportifs d’évoluer autour du ballon rond dans les meilleures conditions possibles. Mais le football n’est pas le seul sport à faire l’objet des attentions de l’actuel collège communal.

Quelque 900.000 euros viennent en effet d’être débloqués pour mener à bien une étude de faisabilité. « Notre projet concerne la construction d’une toute nouvelle infrastructure à Saint-Vaast. Elle pourrait accueillir une salle omnisports et une piste d’athlétisme indoor, une piste outdoor, des tribunes, des vestiaires, des salles de réunion,… », commente Antonio Gava (PS), échevin des sports.

La majorité PS-MR s’inspire en fait du MOHA (Mons Obourg Hainaut Athlétisme), qui compte accueille les entrainements de quelque 400 athlètes, l’école des jeunes et qui organise de nombreuses compétitions. Quant à la salle omnisports, elle devra permettre l’accueil des clubs de basket, de volley ou encore de handball et de judo. « Lorsque l’on a une belle salle, tout est permis, y compris l’organisation de compétitions internationales. »

Côté financements, la ville avancera soit via des subsides d’Infrasport, soit sur fonds propres. « On parle d’un projet de plusieurs millions d’euros. Les enveloppes seront constituées pour que l’on puisse avancer. La volonté est là et même si nous n’en sommes qu’au tout début, le projet est sur les rails. C’est clairement l’un des projets phares de la prochaine mandature !»

Il faudra cependant prendre patience puisque ces nouvelles infrastructures ne sortiront pas de terre avant au moins six ou sept ans.« Certains diront que nous avons jusqu’ici beaucoup investi dans le football. C’est vrai parce que les infrastructures sont très vieilles, vétustes,… Mais nous n’avons jamais mis de côté les autres disciplines. »

Et de conclure : La Louvière peut se targuer d’avoir une belle politique sportive. En tant qu’éducateur de formation, ma préoccupation a toujours été de permettre aux jeunes de découvrir les bienfaits du sport. »

1,5 million pour une salle de gymnastique

Ces dernières années, de nombreuses infrastructures sportives ont été remises à neuf ou ont en tout cas bénéficier de larges investissements. Outre les différents travaux entrepris au niveau des stades de football de l'entité, la majorité souhaite voir plus loin, au-delà de l'échéance électorale d'octobre prochain. "Ce sont des projets pour la prochaine mandature mais il est important pour nous de pouvoir les mener", confirme Antonio Gava (PS), échevin des sports. C'est ainsi que les travaux de construction d'une salle de gymnastique à Houdeng-Goegnies ont débuté la semaine dernière. "Cela fait 18 ans que nous attendons cette salle ! Des clubs de très grande qualité évoluent sur le territoire et d'ici peu, ils auront la salle de gym la plus moderne de Wallonie", se réjouissait-il il y a quelques jours. Pas moins d'1,5 million d'euros est consacré à ce projet.