Centre

Les hommes de Xavier Vecchiato veulent décrocher la montée en R1.

Nous y voilà. Ultime étape à franchir pour accéder à l’échelon supérieur et abandonner la Régionale 2. Après avoir écarté Ixelles en demi-finale, le BBC Brainois n’est désormais plus qu’à deux (ou trois) matchs de l’accession à la Régionale 1. 

Un objectif après lequel les protégés de Xavier Vecchiato courent depuis plusieurs saisons. « En trois qualifications consécutives pour les playoffs, ce n’est que la première fois que nous allons en finale », souligne l’entraîneur du BBC. « Cette fois-ci, nous avons passé un palier. Nous n’aurons rien à perdre dans cette finale mais nous allons tout faire pour l’emporter. »

Il faudra pour cela venir à bout des solides joueurs du RCS Natoye, l’équipe qui a terminé la saison régulière au sommet du classement, à une victoire des Brainois. « Mais Natoye n’est pas une équipe qui nous a réussis », estime Xavier Vecchiato. « Nous avons été intraitables toute la saison à domicile mais nous avons perdu contre Natoye en début de saison. Idem chez eux où nous perdons d’un point. Avec Visé, il s’agit d’ailleurs la seule équipe qui nous a battus à deux reprises cette saison. Mais à l’inverse, Natoye a eu plusieurs accros face à des équipes plus faibles. Ils ne sont pas imbattables. »

Pour créer la surprise, la formation de Braine-le-Comte s’appuiera sur ses deux excellentes performances en demi-finale contre Ixelles. « C’est une équipe qui nous correspondait un peu mieux que Natoye. Notamment parce que c’est plus loin de chez nous et qu’il y a davantage de supporters », concède le coach qui compte justement sur ses propres supporters pour inverser la tendance.

Ils seront nombreux à se déplacer jusque dans le sud-est de la province de Namur. « Notre public est très motivé. Un car de supporters va d’ailleurs nous suivre jusque Natoye. Ça sera une fête avant tout même si nous allons tout donner sur le terrain pour l’emporter chez eux. »

Même si le BBC Brainois rêve d’accéder à la R1, le comité n’a pas attendu le verdict pour construire son équipe pour la campagne 2018-2019. « Tout est clair. Personnellement, j’ai encore reçu la confiance du comité », sourit le coach. « Et tous mes joueurs continuent, sauf un qui déménage dans la région de Tournai. Il sera remplacé par Mathias Caucheteur (Gembloux, R1). »

Le programme de la finale de R2A (victoire en deux manches) :

Samedi (20h) : RCS Natoye - BBC Brainois

Mercredi (20h30) : BBC Brainois - RCD Natoye

(Si nécessaire, samedi (20h) : RCS Natoye - BBC Brainois)