Centre

Les derniers Pass 2 Jours sont partis. Restent quelques tickets pour le dimanche

Encore un dodo et le Ronquières Festival ouvrira ses portes. C’est à nouveau à guichets fermés que l’événement va se dérouler. En effet, les derniers Pass 2 Jours se sont envolés. Restent quelques places encore pour le dimanche. “Il n’y aura pas de Box-Office pour s’en procurer sur place”, indique Gino Innocente, l’un des organisateurs. “La seule manière de décrocher l’un des derniers tickets pour le dimanche, ce sera par Internet.”

Pour la cinquième année consécutive, le Ronquières Festival affiche donc sold-out. Les organisateurs peuvent être satisfaits. “Nous sommes super heureux”, confirme Gino Innocente. “Nous trouvions que l’affiche était très classe et visiblement, ça a plu à notre public. C’était une affiche dans le style de ce que nous proposons d’habitude avec de beaux noms. C’était un joli mélange d’artistes très connus et d’autres qui ont pris de l’ampleur ces dernières semaines comme Thérapie Taxi ou Tamino.

Du flair et du goût. Le public du Ronquières Festival est conquis. Ils seront 40.000 ce week-end à venir assister aux concerts de Lily Allen, MC Solaar, Etienne Daho, Girls in Hawaii, Loïc Nottet, Henri PFR ou encore Caballero&JeanJass.

Si l’affiche de cette septième édition dispose largement de quoi gagner les cœurs et les esprits, d’autres misent simplement sur la valeur sûre que représente aujourd’hui le Ronquières Festival. Pour rappel, les organisateurs avaient dévoilé un premier nom en décembre 2017, MC Solaar. Dans la foulée, 1.000 tickets Early Birds étaient mis en vente. Il n’aura fallu qu’une petite semaine pour que ces premières places s’envolent.

Ceux qui se sont rués sur ces tickets n’avaient aucune idée des noms qui seraient annoncés par la suite. Ils ne sont probablement pas déçus. Mais l’anecdote nous montre aussi qu’au-delà de l’affiche, le Ronquières Festival séduit par son ambiance. Événement convivial et à taille humaine, avec le Plan incliné pour décor exceptionnel, le Ronquières Festival recèle désormais en lui la promesse d’un beau week-end. Ca vaut bien un cinquième sold-out consécutif.