Centre

Le bourgmestre défend son bilan et dévoile ses grands projets

Après avoir dévoilé sa liste, après être parti à la rencontre des citoyens pour discuter avec eux des chantiers à mettre en place au Roeulx, le bourgmestre Benoît Friart a mercredi soir dévoilé son programme pour les élections communales.

La majorité compte ainsi poursuivre ses efforts en matière de rénovation urbaine. Les différentes places des villages de l'entité feront l'objet d'un lifting destiné à renforcer davantage encore le cachet de la Cité des Princes. Les pelleteuses seront également de sortie pour rénover les entrées de la ville.

Rayon mobilité, on notera la réalisation d'un parking au terrain de football ainsi qu'au cimetière. Mais aussi l'aménagement d'une piste cyclable entre Le Roeulx et Ville-sur-Haine. Des travaux seront par ailleurs lancés pour rendre les trottoirs plus accessibles au PMR.

Les Intérêts Communaux ont également manifesté leur volonté de développer le commerce local et avec lui, le marché vespéral. Ils s'inscrivent ainsi dans la tendance, de plus en plus de citoyens préférant délaisser les grands commerces dépersonnalisés. Encore faut-il trouver des alternatives. La majorité entend bien répondre à cette demande.

Notons encore la création du Memorial Price qui sera inauguré pour le centenaire de l'Armistice. Ou encore la création de guichets électroniques communaux. Nous l'aurons compris, la majorité s'engage dans la campagne forte d'un bilan riche à défendre. Pensons notamment au centre sportif de Thieu ou aux nombreux chantiers de voirie réalisés. Mais loin de se reposer sur ses acquis, le bourgmestre Benoît Friart entend poursuivre sur sa lancée, pour un troisième mandat, et mettre en route de nouveaux chantiers d'envergure dans la Cité des Princes.