Centre

Le Tennis Club de Manage souhaite attirer davantage de jeunes sportifs dans ses filets

C’est un vent de renouveau qui souffle sur le Tennis Club de Manage depuis l’arrivée de Stéphane Blondiau au poste de président. Épaulé du secrétaire du club, Henri Dagneau, ce dernier entend redynamiser celui-ci et attirer de nouveaux jeunes joueurs. Des ambitions affichées qui passent notamment par le développement de nombreuses activités.

« Nous avons énormément de chance parce que la commune met de belles infrastructures à notre disposition, elle assure l’entretien des bâtiments et poursuit ses investissements », concède le nouveau président. « Tout est là pour que cela fonctionne ! Il suffit de s’en donner les moyens et d’être patient. »

Concrètement, en plus des compétitions et interclubs, le comité relance le vendredi des doubles. « Cela permet aux joueurs de se rencontrer, de s’affronter et de notre côté, d’avoir des activités tout au long de l’année. En septembre, nous réorganiserons également le tournoi intime qui réuni tous les adhérents du club et qui n’était plus au programme depuis une dizaine d’années. »

À cela s’ajoutent un partenariat avec l’Association Sportive et Récréatives des Écoles Manageoises (ASREM) qui doit permettre à une trentaine d’enfants de découvrir la discipline ou encore des visites et collaborations avec d’autres clubs. « Nous ne voulons pas d’un repli sur soi. Le club fonctionne bien mais nous avons une étiquette de club de vétérans. Nous souhaitons bien sûr continuer avec eux mais aussi attirer davantage de joueurs entre 8 et 35 ans. »

Pour ce faire, le comité a sorti de sa manche quelques belles cartes. « Nous venons de restaurer le terrain numéro 6, jusque-là un peu abandonné parce qu’il se trouve derrière les deux salles intérieures. La surface et les clôtures ont été remises à neuf pour un budget de quelque 30.000 euros investis sur nos fonds propres. » Dans les années à venir, ce sont l’éclairage et les abords qui devraient être amélioré et embellis.