Centre

C’est la Belgique entière qui a vibré lundi soir alors que les Diables Rouges remportaient la victoire à l’issue d’un match particulièrement difficile contre le Japon. Autant écrire que dans la région, les scènes de joies et les célébrations diverses étaient fréquentes. Entre les coups de klaxons et les rassemblements sur les Places et axes principaux, la police avait de quoi faire.

À La Louvière, l’écran géant est installé sur la place Communale et accueille à chaque rencontre quelques milliers de fervents supporters. Malgré l’engouement, la police locale dresse un bilan très satisfaisant. « Le cadre est convivial, l’ambiance reste très festive », assure-t-on. Lundi soir, seule deux arrestations administratives ont été nécessaires pour ivresse sur la voie publique.

Aujourd’hui, l’objectif est de poursuivre sur cette belle lancée, tant au niveau sportif que sécuritaire évidemment. « Nous rappelons régulièrement les règles de sécurité car si nous n’avons pas constaté de grosses infractions, certains supporters se laissent tout de même aller, notamment en s’asseyant sur les portières… Ces comportements sont évidemment interdits. »

Et la police locale de conclure : « On peut, on doit fêter les victoires de son équipe mais dans le respect des règles et en faisant preuve d’intelligence. Nous continuerons à rappeler ce qui est ou non autorisé car cela ne peut pas faire de mal. » Dans la Cité des Loups, une quarantaine de policiers sont mobilisés pour assurer la sécurité de tous.

À Binche, ce sont plus de 3000 personnes qui se sont rassemblées sur la Grand-Place pour assister aux exploits de notre équipe nationale. Seules une arrestation administrative et une arrestation judiciaire pour rébellion ont été ordonnées. « À chaque match, l’ambiance monte d’un cran, plus encore ce lundi étant donné le suspense et l’émotion suscités par la rencontre », commente-t-on du côté de la ville, qui organise ces retransmissions. « Jusqu’ici, l’ambiance est toujours restée très festive. »

Et c’est peu de le dire puisque la Grand-Place se transforme en dancing géant à chaque victoire. « Nous accordons une attention particulière aux musiques diffusées avant, à la mi-temps et après le match. En cas de victoire, beaucoup ont envie de poursuivre la fête avec quelques pas de danse. » Reste à espérer que l’enthousiasme ne sera pas interrompu ce vendredi soir alors que les Diables affronteront le Brésil.