Centre

Ce quartier avait pourtant l'habitude d'être inondé. Les riverains soufflent

Il y a deux ans, les riverains de la rue du Boulevard ne mâchaient pas leurs mots. Les orages qui avaient frappé Binche cette fois-là étaient d'une rare intensité. Les maisons étaient bien évidemment inondées. Des voitures avaient même été emportées par le courant. Un cataclysme pour toute la Cité du Gille. Mais ces riverains-là étaient d'autant plus remontés que chez eux, les inondations étaient fréquentes.

L'un d'entre eux, Filippo Spateri, a même aménagé sa maison en conséquence : grande plaque devant la porte d'entrée, et meubles montés sur roulettes. Mais les orages de mardi soir n'ont pas fait de dégâts cette fois-ci. "Il y a deux ans, nous avions l'impression de ne pas être écoutés sur ces problèmes d'avaloirs et de canalisations trop petites", rappelle Filippo Spateri. "Après les orages de 2016, nous avons tout de même eu la visite du bourgmestre. Je pense que des aménagements ont déjà été effectués en amont. Car notre quartier est une véritable cuvette, mais nous n'avons pas reçu autant d'eau cette fois-ci."

Les riverains de la rue du Boulevard sont donc passés entre les gouttes mardi soir. Et ils touchent du bois pour que les prochains orages annoncés ne causent pas plus de dégâts.