Centre Plusieurs communes de la région du Centre vont mettre la Belgique à l’honneur durant la Coupe du Monde de football.

Durant la Coupe du Monde, des écrans géants en plein air fleuriront un peu partout pour permettre aux supporters belges de vivre l’événement en communauté. C’est le cas notamment à La Louvière, Binche, Le Roeulx et Braine-le-Comte. Dans la Cité des Loups, c’est la Place communale qui accueillera un écran géant de 18 m². Toutes les rencontres des Diables Rouges y seront diffusées ainsi que les demi-finales et la grande finale.

À Binche, le principe sera le même. Un écran géant sera installé sur la Grand-Place sauf pour la rencontre du 23 juin face à la Tunisie où il migrera vers le parc Derbaix. La Grand Place sera en effet déjà réservée aux préparatifs pour les Championnats de Belgique cyclistes. Le Roeulx va également installer un écran en plein air. Mais pas pour le premier match des Diables. « Il y en aura un le samedi pour Belgique-Tunisie sur la place de la Chapelle puis un autre pour Belgique-Angleterre sur la place de l’Hôtel de ville », précise le bourgmestre Benoit Friart (MR).

Du côté de Braine-le-Comte, tout le monde sera derrière la Belgique mais surtout derrière Eden et Thorgan Hazard. Pendant le Mondial, le Champ de Lune se transformera en Hazard Village. En plus d’un écran géant qui retransmettra tous les matchs des Diables Rouges, les organisateurs promettent des concerts et plein d’animations. Avec, qui sait, la présence de la famille des deux joueurs…

À Ecaussinnes, Soignies, Morlanwelz ou Chapelle-lez-Herlaimont, des écrans géants seront installés mais pas en plein air. Le hall polyvalent d’Ecaussinnes sera donc réquisitionné pour la diffusion des rencontres de la Belgique. Idem à Seneffe avec la salle culturelle. Tandis qu’à Soignies, c’est dans le village de Naast et à la Maison du peuple qu’il faudra aller. 

À Chapelle-lez-Herlaimont, c’est au club de tennis que ça se passera. Enfin, à Morlanwelz, le club de basket-ball local organise un écran géant pour le match contre l’Angleterre. Rien n’est par contre prévu à Manage tandis que la commune de Seneffe ne s’est pas encore manifestée.