Centre

Après de multiples rebondissements, l’AC Morlanwelz voit le bout du tunnel.

Certes, le plateau de la rue de la Malaise ressemble toujours à un énorme amas de terre. Mais dans quelques semaines, les choses devraient enfin changer. Le terrain synthétique tant attendu sortira enfin du sol et l’AC Morlanwelz pourra jouir d’un équipement de pointe.

Il faut toutefois encore attendre la confirmation du permis d’urbanisme. « Nous avons introduit la demande », assure Nébih Alev, échevin des sports. « Une première réponse, confirmant que le dossier était complet, a déjà été donnée. Il faut néanmoins encore fournir des avis de service de plusieurs sociétés. Ensuite, le permis d’urbanisme sera accordé. »

Si un tel permis était nécessaire alors que les travaux avaient déjà débuté, c’est à cause d’un rehaussement du sol qui n’était initialement pas prévu. « Nous avons dû relever le terrain de 40 cm. Ce qui nécessitait cette demande de permis d’urbanisme pour la modification du relief. »

Voilà qui explique une partie des retards. Mais ce problème n’était pas le seul. « Au départ, on ne savait pas que le terrain était pollué », poursuit l’échevin. « Nous avons donc dû dépolluer des terres et faire des analyses pour connaître le taux de pollution. Heureusement, nous étions bien en-dessous des limites donc il n’y a aucun risque pour la pratique du football. »

C’est ensuite la pelouse en elle-même qui a posé problèmes. On craignait que des petites billes en caoutchouc présentes sur la surface du terrain soient cancérigènes. « Nous avons demandé une analyse des matériaux utilisés. Il s’avère qu’ils sont dans les normes légales. Il n’y a donc aucun danger. Le rapport des laboratoires confirme qu’il n’y a aucun souci pour la santé des sportifs. »

Le bout du tunnel arrive donc enfin. « En principe, le terrain aurait déjà dû être occupant maintenant. Dès qu’on aura le permis, on reprendra les travaux. Mais le plus gros a déjà été fait. Il ne reste plus que la pose des différentes couches pour la pelouse. J’espère que le club pourra bénéficier de cet outil dès la rentrée de cette saison 2018-2019 », termine Nébih Alev.