Centre

Vendredi dernier, un train dans lequel ne se trouvait que la conductrice, a déraillé à hauteur de la gare de Neufvilles, en commune de Soignies. Aucune victime n'était à déplorer, la conductrice n'ayant été que légèrement blessée. Les dégâts étaient par contre colossaux.

En effet, l'une des deux rames, constituées chacune de trois voitures, s'était renversée dans un champ en contrebas. Un portique de caténaire avait été écrasé et avait emporté la caténaire. Le trafic avait naturellement dû être interrompu afin de permettre le dégagement des voies et les réparations indispensables à la reprise de celui-ci.

Ce vendredi, après les dernières vérifications - des équipes ont parcouru les voies à pieds afin de s'assurer qu'il n'y avait plus le moindre débris potentiellement dangereux - Infrabel a confirmé que le trafic pouvait reprendre de manière tout à fait opérationnelle.

Ces réparations, si elles permettent une reprise de la circulation, ne sont cependant que provisoires. « Dans les jours et semaines à venir, les travaux définitifs seront entrepris. Un planning de ceux-ci doit encore être établi », précise Arnaud Reymann, porte-parole pour Infrabel. La circulation devra dès lors être à nouveau coupée mais les voyageurs ne seront pas impactés, au contraire du trafic de marchandises puisqu'ils devraient être entrepris durant la nuit.