Centre

Le groupe d'opposition a présenté ses candidats et ses priorités pour les élections

"Notre objectif, c'est la majorité absolue." Le président de Générations Pluralistes, Jules Mabille, ne s'est pas montré timoré lors de la présentation de la liste d'opposition à Estinnes. Une liste dont la tête est occupée par Jean-Pierre Delpanque et qui reprend des élus sortants tels que Sophie Lavolle, Baudouin Dufrane ou encore Philppe Bequet. Mais le groupe a bien évolué depuis le dernier scrutin. "53 % des candidats n'étaient pas sur les listes en 2012", relève Jean-Pierre Delpanque. "De plus, la moyenne d'âge est de 52 ans, avec des jeunes de 24 et 26 ans ainsi que des plus expérimentés de 71 et 72 ans. Notre liste fait donc preuve à la fois preuve de jeunesse, de dynamisme, de maturité et d'expérience."

Parmi les nouveaux visages, Julian Ghielmi. Il évolue dans l'équipe première de la RUEE. Il a aussi composé le nouveau logo de Générations Pluralistes. "C'était la volonté de l'équipe de donner un nouveau souffle à l'image du groupe GP", explique Julian Ghielmi. "Le logo, facilement reconnaissable, moderne, dynamique et flexible, reprend par des couleurs vives les opinions et horizons différents de nos candidats."

Lors de la présentation de la liste, GP a également dévoilé les premiers résultats de l'enquête qui a été menée auprès d'Estinnois. "Nous retenons déjà six propositions concrètes", a annoncé Sophie Lavolle. "Plus d'investissements dans l'entretien des voiries et du patrimoine, de façon ciblée et avec une analyse globale. Travailler sur la sécurité routière et particulièrement les excès de vitesse. Lutter contre les incivilités et faire revenir un cantonnier par village. Faire évoluer l'enseignement vers l'ère du numérique. Développer les infrastructures pour les jeunes et mieux communiquer sur les activités dédiées aux seniors."

Le groupe Génération Pluralistes dévoilera en détail son programme dans quelques semaines. Mais son président Jean-Pierre Delpanque a déjà défini quelques axes prioritaires. On y trouve le cadre de vie du citoyen, la sécurité routière, la gestion des déchets, la propreté des villages, le tissu associatif, l'enseignement, le commerce local ainsi que les relations entre élus et citoyens.

Citoyens avec lesquels GP a d'ailleurs prévu plusieurs rencontres avant les élections d'octobre. Plus qu'une simple danse du ventre électorale, le groupe d'opposition entend échanger avec les premiers concernés sur les grands projets à développer sur Estinnes. La démarche donne ainsi écho au slogan de GP : "Seul, on va plus vite. Avec vous, on ira plus loin."