Centre

Les fontaines disposées sur le site ont été prises d'assaut

C’est sous un soleil de plomb que la septième édition du Ronquières Festival s'est ouverte ce samedi. Autant écrire que les festivaliers ont souffert de cette chaleur écrasante. Consciente que cette dernière pourrait gâcher la journée, l’organisation avait cependant pris ses dispositions. Trois fontaines à eau ont été réparties sur le site.

Celles-ci ont cependant été littéralement prise d’assaut : il fallait donc s’armer de patience et faire la file durant de très longues minutes pour espérer remplir quelques bouteilles et gobelets. Autre solution, la distribution de chapeaux, de casquettes et de crème solaire par les partenaires. À cela s’ajoutent aussi les autorisations pour les festivaliers d’emporter avec eux une petite bouteille d’eau scellée de 50 cl maximum par personne, des brumisateurs de 100 ml maximum et de la crème solaire.

© EB

Ce samedi vers 18 heures, les fontaines étant toujours insuffisantes pour rafraichir le public, ce sont les pompiers de la zone de secours Hainaut-Centre qui sont entrés en action sur la scène bâbord. Équipés de lances, ils ont copieusement arrosé les premiers rangs… Sous les applaudissements et les cris de joie d’un public qui, visiblement, était ravi de ce petit coup de frais. Le Plan Communal d'Urgence, après avoir été déclenché en milieu d'après-midi, a pu être levé sans incidents.

Les pompiers, la police, les secours, la ville, la protection civile, le gouverneur du Hainaut et les organisateurs maintiendront ces mesures particulières ce dimanche puisque le thermomètre ne perdra que quelques degrés.