Centre

Le Quaregnonnais s'érige en favori du challenge provincial


Les coureurs du challenge provincial de course à pied ont vécu un week-end infernal avec trois courses à leur programme : le jogging de l'Institut Saint-Luc de Mons vendredi soir, le Jogging du Printemps de Fayt-lez-Manage dimanche et entre les deux, samedi donc, le Jogging de la Solidarité à Marcinelle.

Kaddour Touina en aura profité pour consolider sa place de leader au challenge longues distances avec une 5e place vendredi, une 3e place dimanche et surtout une première victoire samedi (11.4 km en 43.38). « Je courrais derrière depuis un certain temps même si ce n'était pas une obsession, déclara le Quaregnonnais. Lorsque je m'aligne dans une course l'objectif est toujours de la gagner mais ce n'est pas toujours possible car ce challenge draine de bons coureurs, comme François Decamk ou encore Emmanuel Catoul. J'espère un jour parvenir à atteindre leur niveau. En attendant, je progresse, ce qui est encourageant pour la suite.»

Il reste encore 30 manches avant que les lauriers ne soient distribués. « Ce challenge est très long et demande beaucoup d'implication. On ne peut malheureusement pas être performant chaque fois mais je compte sur ma régularité pour me l'adjuger. »

L'an dernier il s'était classé 3e du classement général en faisant 45 des 46 manches ! « Pour le moment je les ai toutes faites et mon intention est de n'en rater aucune. »

Ancien footballeur de promotion et de provinciales, le runner de l'OSGA ne s'est mis à la course à pied qu'il n'y a qu'un an et demi. « C'est sûr que mon passé de sportif m'a permis d'avoir une certaine endurance. » 

Qu'il compte bien exploiter jusque décembre !