Centre

Le brasier ne s'est heureusement pas étendu

Bref vent de panique ce dimanche soir du côté de Seneffe. Quelques minutes avant 18 heures, un incendie s’est en effet déclaré dans une chambre du foyer l’Aquarelle, un service résidentiel situé à Seneffe qui prend en charge des adultes présentant une déficience mentale de légère à modérée et parfois associée à une maladie mentale et/ou un handicap physique.

Les pompiers de La Louvière sont immédiatement intervenus sur place et ont pu limiter les dégâts. L’incendie s’est limité à une seule chambre et aucun blessé n’est heureusement à déplorer. Les secours sont intervenus avec un charroi complet mais l’opération n’a pas nécessité d’importants déploiements. Selon les premiers constatations, une résidente aurait mis le feu à son matelas. "Le personnel a particulièrement bien réagi et les portes coupe-feu ont joué leur rôle. À l'arrivée des secours, l'ensemble des résidents avait évacué les lieux", précise la bourgmestre de Seneffe, Bénédicte Poll, qui est allée sur place.

À l’heure d’écrire ces lignes, le brasier a pu être maitrisé. La chambre concernée est inoccupable, les chambres voisines devraient pouvoir être réintégrées après avoir été aérées.

Plus de peur que de mal donc !