Centre Les élèves du Collège Saint-Vincent et leurs professeurs achèveront leur périple ce vendredi.

Voilà un très beau projet qui est mené par une délégation du Collège Saint-Vincent de Soignies : la construction d’une ferme pédagogique à Ndoumboudj, un petit village du Sénégal. Treize jeunes étudiants de l’école sonégienne, accompagnées de cinq professeurs, consacrent le début de leurs vacances scolaires à se retrousser les manches sous la chaleur pour faire avancer la construction débutée en 2016.

C’est en effet la troisième année consécutive qu’une délégation du Collège se rend sur place. La première place a été posée en juillet 2016 par les étudiants sonégiens. Cette année, une nouvelle équipe composée exclusivement de filles (et de cinq professeurs), s’est constituée afin de poursuivre le développement de ce projet du 29 juin au 13 juillet. Leur mission est de construire des dortoirs afin de permettre aux jeunes Sénégalais de séjourner sur place pendant toute la durée de leur formation à la ferme.

Car cette future ferme pédagogique se voudra formatrice. « L’objectif est de créer là-bas un espace d’apprentissage des techniques de maraîchage et d’élevage en agro-écologie afin de conduire cette région vers une agriculture durable et de renforcer la sécurité alimentaire ainsi que l’économie », explique l’école. « À terme, de retour dans leurs villages respectifs, les jeunes Sénégalais reproduiront ce qu’ils auront appris et assureront une amélioration de la qualité et de la variété de l’alimentation au sein des populations locales. »

Pour mener à bien ce projet, notamment financièrement, les 13 jeunes filles et les professeurs du groupe de Soignies ont organisé des actions de récolte de fonds (une brocante en octobre 2017 et un concert solidaire en mars 2018) qui ont servi exclusivement pour le chantier et le billet d’avion.