Centre

Un recours bloque actuellement l’avancée du dossier.

Les bambins sonégiens déménageront bientôt de la rue Ferrer, direction la chaussée de Braine. Devenue trop étroite pour accueillir tout le monde, l’actuelle crèche du CPAS de Soignies va devoir laisser place à un bâtiment flambant neuf situé juste à côté de la maison de repos et du CHR de la Haute Senne. De quoi également faciliter le stationnement des parents.

De 68 places actuellement, la capacité atteindra 86 places. "Ce qui représente 18 enfants mais presque le double en réalité parce que beaucoup d’enfants ne viennent à la crèche qu’en mi-temps", explique Hubert Dubois (PS), le président du CPAS. "Dans une ville qui grandit, il faut inévitablement augmenter la capacité d’accueil."

Cette nouvelle crèche, qui restera subventionnée par l’ONE, s’implantera sur un terrain de 10 hectares qui accueillera un petit éco-quartier développé par un promoteur immobilier. Mais celui-ci doit encore obtenir le permis d’urbanisme. "Tant que le promoteur n’a pas le feu vert, il ne peut pas avancer. Or, un recours a été déposé par un riverain. Ce recours devrait s’épuiser au mois d’août."

Les plans sont faits, le schéma est structuré mais le planning n’est donc pas encore déterminé. "J’espère un feu vert administratif pour la fin de l’année et j’espère une réalisation du gros œuvre dans le courant de l’année 2019. Ainsi, l’actuelle crèche pourrait déménager dans le courant de l’année 2020", pousuit le président du CPAS qui sera second sur la liste PS des élections communales.

Vue sa proximité immédiate avec la maison de retraite, le CPAS souhaite également créer des ponts de collaboration entre les deux équipes. Il y a quelques jours, une infirmière de la maison de retraite qui possède un diplôme de puéricultrice a d’ailleurs déjà reçu de nouvelles affectations au sein de la crèche.

Quant à la crèche actuelle, elle se transformera sans doute en pôle culturel. "Nous sommes en pleine réflexion pour les futures attributions exactes. Mais ça pourrait servir à la fois pour installer une bibliothèque, pour développer l’académie de musique avec de nouvelles classes, pour créer une zone d’exposition, un espace publique numérique, etc."