Centre

L'institut Vias a délivré son baromètre pour le premier trimestre 2018.

Les routes hennuyères ont davantage souri aux automobilistes en ces trois premiers mois de l'année 2018. Tant le nombre d’accidents (862 au lieu de 871) que le nombre de tués (de 16 à 12) ont baissé au cours du premier trimestre. Ils atteignent tous les deux un niveau historiquement bas.

Les chiffres montrent également que la tendance à long terme est favorable dans notre province. Ces 10 dernières années, le nombre d’accidents a ainsi baissé de 14% et le nombre de tués de 65% ! Seul bémol : l’augmentation relativement importante du nombre d’accidents impliquant un motard au cours de ces premier trimestre: +18%.

© DR

© DR

Le nombre de tués a aussi baissé sur le plan national : -19% par rapport à 2017 (soit 84 tués sur place au lieu de 104). Il s’agit d’un niveau historiquement bas. Le nombre de blessés est également en recul (de 10.980 à 10.414, soit -5%), ainsi que le nombre d'accidents (de 8717 à 8292, soit -5%). "Tous les indicateurs sont à un niveau plancher jamais atteint depuis la création du baromètre de la sécurité routière", assure l'institut Vias.