Centre

Un automobiliste a renversé un poteau près du personnage invitant à la prudence

L'échevin de la Mobilité Léandre Huart aurait pu rêver mieux comme baptême. Emboîtant le pas à d'autres communes de la région, il a en effet décidé d'installer les personnages d'Arthur et Zoé aux abords des écoles de Braine-le-Comte. Une enveloppe de 25.000 euros a ainsi été débloquée pour installer ces grandes figurines d'écoliers de part et d'autre des passages cloutés devant les établissements scolaires. Le but est évidemment d'attirer l'attention des automobilistes pour les inviter à lever le pied.

Mais à peine installé, le dispositif a déjà fait les frais de l'imprudence d'un chauffard. "Je viens d'apprendre qu'un poteau a été écrasé à 10 centimètres de la Zoé installée à Petit-Roeulx", râle l'échevin de la Mobilité. "Et seulement deux jours après la mise en place du dispositif. Il faut vraiment que les gens prennent conscience qu'ils sont dans une zone scolaire où un enfant peut arriver de nulle part. C'est bien l'intérêt de ce projet Objectif sécurité."