Charleroi-Centre

Situation politique curieuse, à Beaumont, où majorité et opposition s’affrontent durement depuis le début de la législature. 

Mais si la majorité ICI, avec le bourgmestre en place depuis trente ans Charles Dupuis (photo) dispose de 11 élus sur 19, elle est régulièrement victime de défections, deux ou trois des siens votant avec l’opposition du groupe ARC-PS. 

Jeudi soir, c’est à la demande de l’opposition que le conseil s’est réuni, comme le prévoit la loi dès qu’une telle demande est signée par un tiers des élus. Seul suspense : la majorité allait-elle jouer la chaise vide, ce qui aurait empêché le conseil de se tenir faute de quota ? 

Ce n’a pas été le cas. Presque tous les élus étaient là et, nouvelle curiosité, plusieurs points proposés par l’opposition ont été votés… à l’unanimité, comme le statut du personnel communal. Cela, après des débats parfois houleux !