Charleroi-Centre Certains sites urbains et terrils seront tondus-broutés par des mouton.

Tondre, entretenir, désherber, ratisser, élaguer, planter, surveiller, etc. Un travail sans fin pour les ouvriers communaux et les quelques ASBL locales qui se consacrent au Pays Vert. Un travail qui empiète sur la disponibilité des ouvriers (lire p.22), qui coûte, mais qui nécessite aussi des machines polluantes. Alors qu’un mouton fait tout ça… gratuitement.

C’est en partant de ce constat que le bureau de l’écologie à Charleroi a décidé de se lancer dans un nouveau projet : peupler les espaces verts de moutons.

(...)