Charleroi-Centre Bonne nouvelle pour les Gilliciens, la place Destrée reçoit une première enveloppe de 5 millions. Et ça change pas mal de choses.

La Ville de Charleroi, son bourgmestre Paul Magnette (PS) et le bouwmeester Georgios Maïllis, accompagnés du bureau d'architectes bruxellois Central a présenté ce matin le masterplan, la "vision" pour la place Destrée et les environs dans les années à venir.

"C'est un parking délabré aujourd'hui, avec tous les bâtiments qui tournent le dos à la place", note Magnette. "Avec ce nouveau plan, on veut lui redonner de la vie, un peu comme ce qui a été fait à Charleroi-Centre."

L'idée, en bref, est la suivante :

- Création d'un parc, avec des variétés locales d'arbres, pour rendre l'endroit vert (il ne l'est pas du tout aujourd'hui) et faire revenir une faune disparue du centre-ville
- Ouverture de la Maison Communale annexe, de l'école, du complexe sportif et des logements vers ce nouvel espace
- Création de nouvelles rues et places de parking intégrées au nouveau paysage urbain, probablement en semi-piéton
- Un large espace, la place Destrée, pour accueillir des événements comme la Feria, ou d'autres, avec des jets d'eaux et peut-être une oeuvre artistiques
- L'ancienne piscine sera transformée en hall polyvalent pour les sportifs