Charleroi-Centre

Vendredi, l’ouverture du marché de Noël a eu lieu pour le plaisir des Carolos.

Vendredi soir, l’inauguration du marché de Noël a eu lieu. Pour cette 4ème édition, l’événement s’est agrandi et quelques nouveautés ont fait leur apparition.

Cette année, le marché de Noël est divisé en deux parties : les stands sur la place de la Digue et la patinoire sur la place Verte. Le fait que cette année le cube de Viva For Live n’était pas présent a permis aux organisateurs d’installer plus de stands. "Il y a une belle évolution du marché de Noël, d’année en année il s’agrandit", explique Julie Cordemans, l’organisatrice.

42 stands ont pris possession de la place de la Digue : crêpes, gaufres, cochons, t-shirt, bijoux, vins chauds, etc. Ce qui représente 15 stands de plus que l’année précédente. Les stands restent traditionnels d’un marché de Noël, ils sont présents tout le mois de décembre. C’est justement ce que reprochent certains visiteurs. Des Français venus rendre visite à leurs petits enfants à Mons sont un peu déçus : "C’est petit, on a fait le tour en 5 minutes. On pensait voir plus de produits artisanaux, de spécialités carolos . Il y a trop de stands basiques", explique Dominique Cochu.

Mais les Carolos , eux, sont contents de l’évolution du marché de Noël. "On voit une différence par rapport à l’année dernière. Il n’y a pas encore énormément de stands mais ça ne fait que 4 ans, il faut le te mps que ça prenne de l’ampleur", annonce Manon, une Carolo.

Pour cette édition, les organisateurs ont installé une patinoire qui plaît énormément mais ils ont également soigné l’extérieur, l’apparence. "On a mis un peu moins de 400 sapins de la place de la Digue à la place Verte. Il y a plus de lumières, plus de verdures pour accentuer le côté Noël", affirme l’organisatrice.

Au final, 7.000 personnes étaient présentes pour l’inauguration, ce qui est largement supérieur aux autres années.