Charleroi-Centre

Devenir développeur web sans être geek ni diplômé : les jeunes qui s’en sentent la motivation ont l’opportunité de relever le défi avec BeCode, qui vient d’annoncer l’implantation de son premier centre de formation wallon à Charleroi. Objectif ? Former 50 codeurs à des missions très différentes : programmer des objets connectés, concevoir des interfaces, créer des fonctionnalités pour des sites internet, administrer des systèmes, etc.

"Avec ce projet, nous voulons répondre à deux problématiques : le taux de chômage dans les grandes villes et la demande en compétences numériques" , explique Karen Boers, à la base de l’initiative. Les chiffres sont clairs : dans les trois années à venir, 30.000 emplois dans le domaine de l’IT seront vacants en Belgique. Parallèlement, le taux de chômage des jeunes est très élevé, il atteint jusqu’à 26,5 % dans certaines grandes villes du pays. C’est à ces jeunes exclus des circuits de travail que s’adresse le projet.

Dans son cycle de formation en horaire de jour (de 9 h à 17 h) d’une durée de six mois, BeCode met l’accent sur l’apprentissage des compétences techniques, l’esprit d’entreprise et le développement personnel.

Seuls les candidats les plus motivés seront sélectionnés. Les inscriptions ont commencé, elles se clôtureront le 15 décembre. Pour devenir un bon codeur, il suffit d’être curieux et de savoir utiliser les informations que l’on trouve sur le net.

Comme l’explique le directeur Cédric Swaelens, BeCode mise sur la pédagogie active, la pratique prend le pas sur la théorie. "Nous pouvons donc accueillir des personnes à qui le système d’enseignement traditionnel ne convient pas. Ce projet est l’un de ceux que soutient le plan Catch dans le secteur digital&creative, un de ses quatre piliers." Les cours sont gratuits, certains participants peuvent même recevoir un PC portable. La formation se prolonge par un stage d’une durée d’un mois en entreprise. Informations : www.becode.org.

D.A.