Charleroi-Centre

Durant la nuit de dimanche à lundi, plusieurs individus se sont introduits dans l'enceinte du cirque Bouglione, actuellement installé à Charleroi. Ils y ont tenté de libérer des animaux, avant de prendre la fuite. 

Toutes les affiches annonçant les représentations ont également été taguées. Les auteurs des faits, au nombre de trois ou quatre, sont entrés dans les tentes du cirque vers 04h00 lundi matin, selon Alexandre Bouglione. Ils ont ouvert plusieurs boxes avant que les aboiements des chiens ne réveillent les membres de la troupe. Un petit groupe a été vu en train de rejoindre une voiture qui a pris la fuite.

"Lundi matin, nous avons remarqué que nos affiches avaient été taguées", poursuit le directeur du cirque. "On y annonçait l'annulation des représentations alors que nous serons à Charleroi jusqu'au 21 mai. L'an dernier, une association française pour la cause animale s'était déjà rendue coupable de faits similaires. Et nous avons également reçu des messages haineux sur notre page Facebook. Une telle violence suscite notre inquiétude. Nous ne nous sentons pas en sécurité et nous avons déposé plainte auprès de la police locale".