Di Rupo était à Charleroi

G.V. Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Charleroi-Centre

Le Premier Ministre est venu découvrir les réussites économiques de la région

CHARLEROI Le Premier Ministre, Elio Di Rupo, était hier sur les terres carolorégiennes. Tout comme il l’avait fait à Liège, le chef du gouvernement est venu découvrir les structures qui font la fierté de la région en matière économique, de formation et de culture.

Il s’est ainsi rendu dans un premier temps chez Alstom, une entreprise de pointe dans le secteur du transport ferroviaire. “Je ne passerai pas par toutes les villes du royaume, mais il me semblait important de venir dans une ville aussi développée que celle de Charleroi”, explique Elio Di Rupo. “On ne peut pas mesurer le potentiel d’une ville si on ne prend pas le temps de la connaître. En venant chez Alstom, je cherche à donner une impulsion aux jeunes en leur démontrant qu’il est encore possible de trouver un emploi à haute valeur ajoutée dans cette région. Il est important de montrer les succès économiques et technologiques quand nous en avons sur notre territoire.”

Pour les nombreux travailleurs de l’entreprise, la visite d’Elio Di Rupo est gratifiante. “Cela fait plaisir de voir que les gens s’intéressent à notre travail”, confie un ingénieur d’Altom. “Même si nous agissons dans l’ombre, les tâches que nous réalisons ici aident de nombreuses personnes qui utilisent, par exemple, les transports en commun.”

Le premier s’est ensuite rendu sur le site de la Funoc, pour y découvrir le travail réalisé par cet organisme d’insertion professionnel.

Avec près de 1800 stagiaires par an, la FUNOC est la plus grande structure de Wallonie dans son secteur d’activité. “La formation technique est également très importante et il faut la mettre en avant. Les jeunes doivent prendre conscience que s’ils choisissent cette filière, ils ont de grandes chances de trouver du travail.”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner