Charleroi-Centre Sur le banc, ils sont trois. Ou plus exactement, deux plus un, puisque les deux premiers sont deux frères, à peu près du même avis face au troisième et on les trouve, à des degrés divers, unis dans la même scène, en tant qu’auteurs, co-auteurs ou complices, comme on dit dans le code pénal.

C’était en septembre 2015, à Froidchapelle, riante cité voisine des barrages de l’eau d’Heure réputée pour ses baignades plus que pour ses exercices de musculation campagnarde. C’est là, pourtant, que tout a eu lieu. La victime, c’était un mineur d’âge, 17 ans, mais pas précisément blanc-blanc, à ce qu’on en a dit. Le modèle pas facile, genre agaçant, sous-catégorie pyromane de chalet à ses moments perdus, et qui a, en prime, griffé la voiture d’un des trois prévenus, ce qui constitue le sommet de l’impardonnable.

Toujours est-il qu’il s’est trouvé aux mains des trois, Dylan, Malory et Grégory, et qu’il a passé un très mauvais quart d’heure....

Découvrez l'article complet dans votre DH Charleroi-Centre.