Charleroi-Centre

Le restaurant du CHU Vésale vient de changer d’exploitant. Et c’est une société dont le coactionnaire n’est autre qu’André Tzanetatos, le père du président MR de l’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi (ISPPC), qui a emporté la concession. "Deux offres avaient été déposées dans le cadre de l’appel à candidats", indique l’administrateur général Laurent Leveque. "Le groupe Sodexo y avait répondu, dans le but de renouveler la convention qui le liait à notre institution depuis 2003." Mais la proposition de redevance additionnelle calculée sur base de son résultat d’exploitation, et non du chiffre d’affaires tel que l’imposait le cahier spécial des charges, lui a été fatale.

"Pour l’attribution d’une durée de 6 ans, tout s’est fait dans le respect le plus absolu de la procédure", poursuit-il. D’une part, le président n’a pas participé aux délibérations. De l’autre, les candidats [...]

Nicolas Tzanetatos : "Tout a été fait dans les règles"

L’attribution de la concession du restaurant de Vésale à une société capitalisée par son père affaiblit-elle politiquement le président de l’ISPPC ? Pour Nicolas Tzanetatos, la réponse est non. "Tout simplement parce que la procédure a été appliquée à la lettre du début à la fin."

Cette décision ne risque-t-elle pas d’alimenter la rumeur ? 
Le meilleur moyen de la combattre, c’est de jouer cartes sur table, et il n’y a dans ce dossier rien à cacher. Comme me l’imposent l’éthique et la légalité, je n’ai pas [...]


Retrouvez tous les détails dans votre DH Charleroi-Centre du jour.