Charleroi-Centre

Une dame de 77 ans a été agressée chez elle par deux crapules sans pitié.

Une dame de 77 ans, domiciliée à la rue Saint-Ghislain à Jumet, a sans doute vécu les pires heures de son existence, ce dimanche soir. Vers 20h30, alors qu'elle sommeillait dans son divan au rez-de-chaussée, la septuagénaire a été réveillée par des bruits en provenance de l'étage. Elle a ainsi surpris un cambrioleur qui était en train de fouiller ses tiroirs. L'auteur a aussitôt brandi une arme de poing et a obligé la victime à s'asseoir sur une chaise. « On sait que tu as de l'argent », s'est exclamé le truand, bien vite rejoint par un complice.

La pauvre dame a fini par indiquer l'endroit où elle gardait quelques billets. Mais les malfrats, insatiables, ne s'en sont pas contentés. L'un d'eux a alors saisi des cisailles qu'il a trouvé sur place pour les agiter sous le nez de la victime. « Si tu ne nous donnes pas plus d'argent, on coupe la tête de ton chat », a ajouté le monstre sans pitié. Terrifiée, la septuagénaire a fini par céder sa carte de banque et son code secret, ce qui a probablement sauvé la vie de son matou. Alors qu'elle pensait être débarrassée de ses deux agresseurs, l'un d'entre eux a quitté les lieux pour se rendre au distributeur de billets tandis que l'autre restait sur place pour la maintenir en respect. L'attente fut longue et angoissante pour la victime qui a bien cru sa dernière heure arrivée. Ce n'est finalement que vers 00h30 que ses bourreaux ont enfin quitté les lieux, non sans emporter la Peugeot 307 de la malheureuse. Le véhicule a été retrouvé calciné deux heures plus tard à Lodelinsart. F.D.