Charleroi-Centre

Beau coup de filet de la police judiciaire fédérale cette semaine

CHARLEROI C’est un trafic de drogue de grande ampleur que vient de démanteler la police judiciaire fédérale de Charleroi. Depuis plusieurs semaines, les enquêteurs filaient trois individus suspectés d’être à la tête d’un important réseau actif dans la région de Charleroi.

Le suspect principal, qui résidait à Jumet, se chargeait de l’approvisionnement en grosses quantités de cocaïne, de marijuana et de haschich. Chaque semaine, il fournissait par centaines de grammes des revendeurs qui, eux-mêmes, écoulaient leur marchandise aux dealers de rue. Les actes d’enquête avaient permis d’identifier le chef de réseau et deux de ses grossistes, tout en localisant une plantation de cannabis dans une habitation de la rue Vandervelde, à Souvret.

Malheureusement , alors que les policiers attendaient le moment propice pour passer à l’action, les pompiers de Charleroi les ont précédés sans le savoir en intervenant sur une fuite d’eau. La plantation avait ainsi été mise au jour, au grand dam des enquêteurs qui resserraient peu à peu leurs filets.

Néanmoins, quatre mandats de perquisitions ont été délivrés ce mardi par la juge d’instruction. Ils visaient les résidences des trois protagonistes principaux, domiciliés à Jumet et Fontaine-l’Évêque.

L’opération a mobilisé une quarantaine de policiers dont deux maîtres-chiens stups de la police fédérale. Elle a permis la découverte de plus de 30.000 €, en diverses coupures, de deux armes de poings et de stupéfiants (cocaïne et résine de cannabis). Les trois suspects ont été présentés au juge d’instruction, ce jeudi en matinée, et placés sous mandat d’arrêt.



© La Dernière Heure 2013