Charleroi-Centre Après 3 millions d'euros et 12 ans d'attente, les habitants des environs vont enfin pouvoir retourner à la piscine.

C'est avec un partenariat entre Anderlues, Thuin, Fontaine-l'Evêque et Morlanwelz que la piscine rouvre enfin ses portes, ce lundi 6 novembre. Les habitants de ces communes partenaires payeront moins cher leur entrée, mais les autres citoyens sont évidemment aussi les bienvenus.

Fermée en 2006, la piscine communale d'Anderlues aura nécessité 3 millions d'euros d'investissement (75% sont des subsides d'Infrasports) pour une rénovation de fond en comble :
  • Nouveaux bassins
  • Nouveau toit
  • Nouveau système de filtration de l'eau
  • Nouveau chauffage
  • Des cabines rénovées

Sept fois moins de chlore

Grâce aux investissements, la piscine d'Anderlues utilisera 7x moins de chlore, qu'on sait nocif et toxique : le système de filtration de l'eau utilise de grosses lampes à UV pour tuer les bactéries. Il y a toujours du chlore, mais un quantité bien moindre. "Ça devrait permettre aux gens allergique au chlore d'y venir", estime l'échevin socialiste Rudy Zanola, qui a supervisé la rénovation depuis 2006. "Mais aussi, quel bonheur pour les yeux ! On ne va plus être à moitié aveugle en sortant de la piscine."

Mais tout cela a un coût : d'une part une génération complète d'enfants n'auront pas eu de cours de natation, et de l'autre, les estimations chiffrent à 200.000€ les "pertes" annuelles. "Une piscine coûte très cher. Ce n'est pas une perte d'argent, parce que c'est un vrai service qu'on rend aux gens, mais il faut trouver ce argent tout de même", ajoute l'échevin.

"On voulait que ça reste public"

Pour cela, les quatre communes se sont liguées. Thuin, Morlanwelz et Fontaine-l'Evêque apportent chacune 40.000€ par an environ, et en contrepartie elles peuvent envoyer leurs écoles (réseaux confondus) en priorité pour des cours de natation. Anderlues, quant à elle, prend une part d'environ 80.000€ chaque année.

"Mais on a toujours voulu que ça reste public", continue Rudy Zanola. "Parce que ça nous permet de proposer des prix plus bas : par exemple, le cours d'aquabike est de 7€ pour les habitants des communes affiliées, 8€ pour les autres. Si on regarde à La Louvière, c'est 12€. Elle est là, la différence. Et les cours de natation, avec des groupes d'enfants, c'est 5€ l'heure, ou 6 pour les gens d'ailleurs."

Tarifs et horaires
© van Kasteel

La piscine sera ouverte ce lundi, quant à l'inauguration officielle, elle ne se fera qu'en janvier prochain, mais en grandes pompes.