Charleroi-Centre C’est une tradition à laquelle l’ICDI ne déroge pas. 

Elle tire ainsi le bilan de l’année écoulée. Pour 2016, ce dernier est plutôt satisfaisant. 

Concrètement, la liste des objectifs à atteindre par l’intercommunale se complète. "Pour preuve, le taux de réalisation de ces objectifs s’élève à 83 %", note Olivier Bouchat, le directeur général. Ces objectifs concernent tant les tonnes de déchets traitées, que les enlèvements par la Ressourcerie du Val de Sambre. La liste est longue mais l’ICDI est sur la bonne voie. C’est, justement, la satisfaction du directeur général : "À peine 1 % des déchets atterrissent dans des centres d’enfouissement. Une grande partie des déchets est recyclée ou valorisée."

L’intercommunale ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Si bien que pour l’année 2017, différents projets sont d’ores et déjà sur les rails : la modernisation de l’UVE, par exemple. "Il s’agit d’un gros chantier mais il progresse bien", s’enchante Olivier Bouchat. "Les travaux devraient prendre fin en 2020. L’investissement s’élève, quant à lui à 76 millions d’euros." Une nouvelle modernisation concerne également le recyparc de Pont-à-Celles. La dernière bonne nouvelle concerne le centre de tri Valtris : les travaux du centre de tri le plus moderne de Wallonie prendront fin en juin.