Charleroi-Centre

Un homme de 36 ans a été placé sous mandat d'arrêt pour tentative de meurtre

Des coups de feu ont claqué dans la rue de Jumet à Marchienne, durant la nuit de mercredi à jeudi dernier. L'un des projectiles (du 9 mm) a fini sa course dans le volet d'une personne âgée mais n'a heureusement pas fait de blessé. Un suspect a finalement pu être identifié et placé sous mandat d'arrêt pour tentative de meurtre. Il s'agit d'Ismet T., un homme de 36 ans, sur lequel des traces de poudre ont été relevées. L'individu avait d'abord nié les faits mais, face aux éléments du dossier, celui-ci a changé sa version ce mardi, devant la chambre du conseil de Charleroi. Il a ainsi expliqué qu'il trouvait que son quartier était de plus en plus envahi par la criminalité, que cela « devenait Chicago ». Il a donc accepté l'arme que lui proposait un ami mais ne s'attendait pas à ce qu'elle soit chargée, a-t-il déclaré. Lorsqu'il a tiré, il a donc été surpris par la détonation. Ismet T. affirme qu'il ne visait personne et qu'il n'en avait aucunement l'intention. L'individu ayant déjà fait l'objet d'un internement, le parquet a requis une nouvelle expertise psychiatrique. En attendant, son mandat d'arrêt a été confirmé pour un mois par la chambre du conseil.