Stéphane a péri dans les flammes

F.D. Publié le - Mis à jour le

Charleroi-Centre

Le patron de café est mort dans sa voiture en feu sous les yeux de ses trois fils

GOSSELIES Un horrible accident de la route a coûté la vie à un père de famille de 42 ans, dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 1 heure du matin. Stéphane Liégeois était allé rendre visite à son père, en compagnie de ses trois fils, Tristan (9 ans), Justin (12) et Martin (16). La petite famille rentrait à la maison, à Ransart, mais en chemin, il semble qu’elle ait fait un détour pour aller casser la croûte au Quick de Gosselies.

Et c’est sur la rue Adrienne Bolland que le drame s’est produit. Pour une raison encore indéterminée, la BMW de Stéphane a filé droit sur le rond-point. La voiture a effectué un tonneau et terminé sa course sur le toit. Les trois garçons, sonnés, ont pu s’extraire du véhicule qui s’est embrasé comme une torche.

Stéphane Liégeois n’a pas eu cette chance. Probablement inconscient suite au choc, le malheureux est resté bloqué dans l’habitacle en flammes. Il est mort carbonisé sous les yeux horrifiés de ses trois fistons qui n’auraient rien pu faire pour l’aider.

A l’arrivée des pompiers de Charleroi et des secours, il n’y avait plus rien à faire pour sauver le père de famille. Ses trois garçons, profondément choqués, ont été transportés à l’hôpital Notre-Dame de Grâce de Gosselies. Les quelques contusions dont ils souffrent sont évidemment bénignes à côté du traumatisme induit par la mort de leur papa. Tristant, Justin et Martin ont reçu une aide psychologique qui, on l’espère, pourra quelque peu atténuer leur douleur.

A Ransart, où Stéphane Liégeois était très apprécié, c’est la consternation. Le quadragénaire tenait en effet un café, justement baptisé le “Bon Accueil” et décoré sur le thème de sa passion : l’automobile. Il était effectivement un mordu de sport moteur. Son oncle lui avait d’ailleurs offert des places pour Francorchamps où il se rendait chaque année. Cette fois, Stéphane n’y assistera malheureusement pas.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner