Charleroi-Centre

La bilan de la Maison de l'emploi à Thuin est positif.

Chaque année, un bilan est réalisé de la Maison de l’emploi installée dans l’ancienne gare de Thuin.

A Anderlues, une nouvelle antenne relais va bientôt ouvrir. Malgré la proximité, l’ouverture de ce nouveau lieu d’aide à l’emploi n’aura aucune répercussion sur la maison de l’emploi situé à Thuin. Une antenne relais est consacrée à l’accompagnement. Ce qui est différent de la fonction d’une maison de l’emploi qui aide, forme, conseils et accompagne les demandeurs d’emploi. L’antenne relais à Anderlues permettra d’accompagner au mieux les citoyens.

Dans le bilan de la maison de l’emploi de 2016, il y a eu 3.185 visiteurs, 1.002 bénéficiaires venant de Thuin et Lobbes principalement. 11.000 entretiens ont eu lieu et 200 personnes insérées à l’emploi.

Le taux d’emploi est de 59 % à Thuin, 56 % en Région Wallonne et 53 % en Hainaut. La ville de Thuin a donc un taux d'emploi supérieur à celui de la Région Wallonne. “La problématique de l’emploi doit rester au centre de nos préoccupations”, annonce Marie-Françoise Nicaise (MR).

Au niveau des chiffres de 2017, la commune de Thuin démontre 649 demandeurs d’allocation et jeunes en stage d’insertion. 261 sont des femmes, contre 388 hommes. Les demandeurs d’emploi inoccupés en 2017 sont 754, contre 764 en 2016.

“Le taux d’emploi reste inquiétant. Si ça va mieux à Thuin c’est grâce au fonctionnement de la maison de l’emploi mais également au zoning, et aux nombreux projets qui créés de l’emploi dans la région”, explique le bourgmestre, Paul Furlan (PS).