Charleroi-Centre

Le conseiller communal Hadrien Polain (CDH) ne fait pas que contredire le bourgmestre, preuve en est : il lance avec son homologue du MR Nicolas Guerlement un site Internet entièrement dédié au carnaval d’Anderlues.


On y retrouve le programme 2018 du localement nommé "Feureu", bien entendu, mais aussi les détails des différentes compagnies qui participent au rayonnement du folklore bourletti. Dix d’entre elles sont répertoriées. Le folklore en lui-même y est aussi repris, avec des notes sur le Feureu, les festivals précarnavalesques, le carnaval et un mot sur le comité des fêtes.

L’histoire locale est aussi mise en avant, avec un texte qui reprend le passé des villages miniers, du Paléolithique au début des années 2000 à la fermeture de la Cokerie, en passant par la période celte et l’Antiquité romaine.

On sent bien dans les textes une légère orientation politique, assez furtive, comme un commentaire de l’état actuel de la commune, mais globalement il est possible d’y retrouver une information assez complète sur le carnaval, qui commencera cette année sa course de trois jours le 18 février.

"Le site tel que proposé aujourd’hui n’est pas une fin mais bien un début, il va évoluer au fil des mois et des années. Nous souhaitons que le site devienne la vitrine en ligne de notre Feureu. Il doit être utile aux visiteurs et aider au bon maintien du folklore local", précisent les deux hommes, qui gardent leurs couleurs politiques à l’écart. Par contre, l’hébergement est financé via leurs entreprises privées respectives, et ils en affichent fièrement les logos sur le site dans un onglet dédié. Après tout, business is business.


Le site web : www.carnavalanderlues.be