Charleroi-Centre Une centaine de personnes a rendu un dernier hommage à Daniel et à Matilda.

C’est à l’arrière du centre funéraire Ammattio et fils, à Jumet, qu’un dernier hommage a été rendu aux deux enfants, Daniel (4 ans) et Matilda (3 ans) morts noyés mercredi dernier dans un étang au sein de l’ASBL Le Triangle située à Mont-sur- Marchienne.

Hier à 11 h, une centaine de personnes a assisté à la cérémonie religieuse au cours de laquelle de nombreux membres de la famille ont fondu en larmes. "Envie de tes câlins et de tes bisous. Je veux me réveiller de ce cauchemar." Telles sont les quelques phrases dites par la marraine de Daniel au cours de sa prise de parole devant une famille encore aujourd’hui inconsolable.

Les nombreuses personnes qui se sont déplacées ont ainsi pu dire adieu à ces enfants partis trop tôt. "Je suis venu pour rendre un dernier hommage aux deux enfants et soutenir mon ami Christophe Lacroix, le beau-père des chérubins", précise Laurent Stiers. "Je serai toujours là pour lui. J’ai aussi perdu ma fille il y a 15 jours. Je comprends très bien ce que traverse Christophe aujour- d’hui. Je pense qu’il ne se rend pas encore compte qu’ils sont décédés. Cela va donc être dur émotionnellement dans les jours qui vont suivre."

Pour John, la façon dont sont morts les deux bambins ne doit jamais arriver. "C’est triste et malheureux."

Malgré le fait qu’elle ne connaisse pas beaucoup les parents, Liliane, de Roux, a quand même tenu à assister à cette cérémonie. "Ma présence me permet de rendre hommage à leurs deux enfants", explique-t-elle . "Je croise souvent la maman - Bénédicte Dejonge - à Jumet. C’est un jour très triste que nous vivons aujourd’hui."

À la suite des funérailles religieuses, le cortège long d’une cinquantaine de mètres s’est rendu à pied au cimetière de Jumet Gohyssart pour assister à l’inhumation des deux enfants.